Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
eliedjouma
Description du blog :
Bienvenue dans mon Blog où vous allez vous régaler avec l'actualité sportive comorienne. Merci !
Catégorie :
Blog Sports
Date de création :
05.04.2009
Dernière mise à jour :
20.08.2014

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or eliedjouma
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· CAN 2012: Classement des 11 groupes
· Comores se sont inclinées face à Madagascar (1 à 0)
· Classement général du championnat de D1 de Ngazidja
· Championnat de foot D1 à Ngazidja. Apache: leader provisoire
· Football : de nouvelles licences

· 2e journée du championnat D1 Elan Club de Mitsoudjé défait Coin Nord
· Football. Formation. La Fifa encadre les arbitres Comoriens
· Foot à Ngazidja : Les 16e des finales Coupe des Comores 2009 ont lieu cet après midi
· Rafidine. Jeune comorien à l’OM
· Patson distribue des équipements sportifs à des équipes de foot
· 20 Joueurs des 22 retenus pour la selections de Ngazidja
· Match amical de foot. Fc Istres -Comores : 3 à 1
· La fédération comorienne de football membre de l’UFFOI
· Un journaliste de Tf1 humilie les Comores aux Jo
· elan club de mitsoudjé

Voir plus 

Statistiques 2741 articles


Thèmes

affiche afrique art background belle benin bleu bonne burkina cadre chez congo

Derniers commentaires

que dieu lui réserve une place au paradis. c'est un bon homme du côté sportif et social. c'est douloureux pou
Par ABASSE ILIASSA, le 13.07.2014

c'est réconfortant de lire des telles nouvelles... le souci c'est son avenir (sportif) à moyen et long terme..
Par salim ahamada, le 12.07.2014

"lamentable,d solant,l'éta t des stades ( tralekouni de vouvouni et baumer de moroni):des parcelles creuses a
Par ALI M'MADI (rambé, le 10.06.2014

diable rouge de mdjoiezi hambou pas de nyambeni n oublier ps que les deux equipes de mdjoiezi sont en d2
Par kader, le 27.05.2014

en fait le score n'est pas mauvais on peut espérer.du courage.vous avez été dévoués.form idable.
Par souffou, le 22.05.2014

Voir plus

RSS
Recherche

Alain le Garnec veille sur le Marathon des Comores

Publié le 12/08/2014 à 09:00 par eliedjouma
Alain le Garnec veille sur le Marathon des Comores

Alain Le Garnec est le principal promoteur du marathon international des Comores. “J’ai eu l’idée du projet de l’organisation d’un semi-marathon et d’un marathon international des Comores pour deux raisons. La première a été de pouvoir rassembler le maximum des jeunes locaux autour d’une activité sportive. La seconde a été d’assurer une sensibilisation contre le Vih Sida“, se rappelle l’ancien secrétaire général du comité d’organisation du marathon des Comores (Comco).

 

Alain Le Garnec passe une semaine des vacances à Moroni. “Je trouve que le temps passe vite. J’aimerais bien y rester quelques jours pour m’entrainer. Ces entrainements me rappellent mes moments magnifiques aux Comores“, lâche-t-il. A la fin de son premier entrainement, il a promis à ses compagnons de route y revenir jeudi, hier, “Monsieur Marathon“ a promis revenir régulièrement à Ngazidja.

 

 

Il a profité ses deux heures d’entrainements pour prodiguer des conseils aux jeunes participants, “je leur ai parlé des avantages du sport pour la santé“. Ils y a des jeunes qui peuvent faire carrière dans le sport, selon lui. “Si on pourra les aider. On ne s’empêchera pas“, a confiéAlain Le Garnec.  Il a profité de son court son séjour sur l’île pour rencontrer ses anciens partenaires, collègues, mais aussi certains membres du Comco et de la Fédération comorienne d’athlétisme pour parler du marathon international des Comores.  

Marathon : Alain Le Garnec s’est entrainé à Moroni mardi

Publié le 11/08/2014 à 13:10 par eliedjouma
Marathon : Alain Le Garnec s’est entrainé à Moroni mardi

Alain Le Garnec s’est rendu à Moroni dimanche pour s’entrainer au marathon. Le pionnier du marathon international des Comores a couru mardi dernier à Moroni et dans la région de Bamabo. “Monsieur marathon“, pseudo de l’ancien marathonien français, a retrouvé ses amis de la Place de l’indépendance pour une partie d’entrainement collectif. La joie de ces retrouvailles a été pour Alain Le Garnec un bonheur. “Ça m’a fait beaucoup plaisir de retrouver mes amis et mes frères comoriens. En dehors de ce bonheur de courir sur les pistes de Moroni, je suis très content d’être retourné dans ce merveilleux pays“,se réjouit-il.

 

Avant de filer ses chaussures de sport, le hôte de l’entrainement collectif a du mettre un peu d’ambiance à la séance. Il a invité un disc-joker de la place pour une animation musicale. “Je voulais vivre la même ambiance que j’ai connu auparavant“,a précisé l’ancien conseiller à la vice-présidence en charge de la Santé, de la Solidarité et de la promotion du genre. “Monsieur Marathon“ est arrivé à Moroni en provenance de Mayotte. Dans l’île sœur, le principal promoteur du marathon international des Comores s’est basé pour des nouvelles fonctions professionnelles.

 

 

Le Garnec n’est pas prêt d’oublier le marathon des Comores dont il est son principal promoteur. “J’ai eu l’idée du projet sur l’organisation d’un semi-marathon et d’un marathon international des Comores pour deux raisons. La première a été de pouvoir rassembler le maximum des jeunes locaux autour d’une activité sportive. La seconde a été d’assurer une sensibilisation contre le Vih Sida“, se rappelle l’ancien secrétaire général du comité d’organisation du marathon des Comores (Comco). 

fans des Coelacanthes : L'Acse a changé de dénomination

Publié le 07/08/2014 à 15:47 par eliedjouma
fans des Coelacanthes : L'Acse a changé de dénomination

L’Acse demeure une vieille nomination de l’association. Aujourd’hui, elle porte le nom de Cosec. Ahamada Abdou Ngazi a précisé que “Cosec veut dire Club officiel des supporteurs de l’équipe Coelacanthes“. L’ancien coordonateur de l’Acse a insisté sur la nouvelle dénomination des clubs des fans des Coelacanthes. L’Acse n’a pas été officiel. “En voulant l’officialiser, nous avons choisi cette nouvelle appellation. Nous avons initié plusieurs projets dont un tournoi régional. Nous le prévoyons l’organiser du 25 au 30 août prochain“.

 

Les spécialistes de football de l’archipel mettaient en cause depuis cette association. Ailleurs, les associations similaires font beaucoup de choses. Elles sont les premières à imposer le fair-play dans les stades. Mais la nôtre se voit déjà en deux parties à cause d’un leadership qui ne leur mènera nulle part. Et pourtant, le Cosec attend organiser à la fin du mois des ateliers de sensibilisation contre les violences dans les stades. Quel club officiel pour l’unique équipe des Coelacanthes ? A l’heure où Amir Abdou et la Fédération comorienne de football “montent“ des projets pour l’équipe nationale, la bande a Mohamed Djouneid, Abdillah Omar Ahamada, Chaher, Ahamada Abdou Nazi, Mouktafi Bakar et consorts tirent l’Acse ou le Cosec dans diverses directions.

Football : Deux Acse pour une équipe nationale

Publié le 07/08/2014 à 15:44 par eliedjouma

Différend, leadership, confiscation des biens, dépassement de mandat, désorganisation, c’est tout ce qu’on peut dire de l’Association des clubs des supporteurs de l’équipe nationale (Acse) de football. Le torchon brûle au sein de la jeune association des clubs des fans des Coelacanthes. Depuis presque deux mois, les membres de l’Acse ne parlent pas de la même voix. Deux parties s’opposent au sein de l’Acse. Et ça serait depuis les préparatifs de la dernière rencontre de l’équipe nationale contre le Kenya. L’Acse semble être représentée par deux distincts groupements malgré les premiers pas réussis depuis sa création en 2009.

 

Une grande partie de l’association déclare avoir sa direction tandis qu’une autre garde jalousement ses biens matériels. La première garde le cachet du secrétaire général, son récépissé d’agrément et beaucoup d’autres effets de l’association. Alors que la seconde a les dossiers bancaires de la formation. Mais laquelle entre ces deux clans peut-on ont la légitimité de diriger l’Acse? Quelle est l’origine de cette dislocation de cette nouvelle formation qui semble avoir réussi ses premiers pas ?

 

 

Abdillah Omar Ahamada, chargé de communication de l’association a confirmé que “nous avons gardé tous les documents officiels de l’association. Nous ne sommes pas contre la multiplication des membres. Mais nous, fondateurs de l’Acse, nous sentons écarter de nos activités“. Pour lui, tout a commencé par le manque d’activités des Coelacanthes. Cependant, le chargé de communication a soutenu que “nous sommes surpris que des projets sont montés, en faveur de l’association, sans que ses premiers membres soient mis au courant“. Malgré la mise à l’écart des créateurs de l’Association des clubs des supporteurs de l’équipe nationale, Abdillah Omar Ahamada reconnait des grandes progressions au niveau de l’Acse. “Nous comptons plusieurs partenaires aujourd’hui. Cela n’a pas été le cas depuis 2009 que l’Acse a vu le jour. Nous devrons avoir des revenus financiers grâce à partenaires“, dit-il. 

Foot-Ngazidja : La présélection de la sélection régionale

Publié le 05/08/2014 à 11:06 par eliedjouma
Foot-Ngazidja : La présélection de la sélection régionale

La sélection de Ngazidja de 2013 avec celle de Ndzuani

 

La liste de la sélection de football de Ngazidja:

Gardiens :Mohamed Hassane Mbalia (Enfant des Comores), Soilihi Saïd (Apache club), Mohamed Soighiri Chabane (Enfant des Comores).

 

Défenseurs :Mahamoud Ali Mchangama (Apache), Zainoudine Kary (Enfant des Comores), David Humblot Ferdinand (Volcan club), Halidi Raha (Apache club), Chanloum Youssouf (Fc Male), Fahad Misbahou Mze (Us Zilimadju), Salim Ali Mbaé (Apache club), Hakim (Fc Male), Mounir Abdérémane (Volcan club).

 

Milieux : Mohamed Ali (Volcan club), Andhum Ali Simba (Volcan club), Ayibou (Us Zilimadju), Omar Moussa (Us Zilimadju), Abdoul El Anziz Mmadi (Enfant des Comores), Zarouki Youssouf (Djabal fc), Alhadhur Attoumane (Coin Nord), Fasoiha Goula Soilihi (Enfant des Comores).

 

 

Attaquants :Bafakihi Mzé (Us Zilimadju), Ahmed Ali Soilihi (Apache club), Omar Abdou (Enfant des Comores), Moussa Ali (Coin Nord), Saïd Anfane Boura (Etoile du sud), Ahmed Ali (Enfant des Comores), Chadhouli Mradabi (Djabal fc). 

Séléction de Ngazidja : Ahmed Ali Tchenko convoqué

Publié le 05/08/2014 à 10:56 par eliedjouma
Séléction de Ngazidja : Ahmed Ali Tchenko convoqué

L’appel d’Ahmed Ali Soilihi (Tchenko) à la sélection a été la grande surprise de ce regroupement. L’attaquant d’Apache club qui a été jusque là sous peine s’est vu appelé en sélection sans qu’une note n’officialise sa libération. L’international comorien a été avec cinq autres joueurs de l’Espadon de Mitsamihuli suspendu des toutes compétitions officielles nationales. C’était sur le procès verbaln°013-017/Chd/Ldng portant homologation de la 17e journée, qu’il a été indiqué qu’ils sont “sont sanctionnés de toute activité  footballistique de la Fcf durant une période de trois ans pour coups volontaires et brutalité à l’égard d’un officiel (…) “.

 

 

L’équipe de Ngazidja jouera son premier match au stade Elhadj Mattoire de Fomboni le 15 août. Sa première rencontre interviendra deux jours après l’opposition Mwali-Ndzuwani. Les hommes d’Ahamada Assoumani recevront le perdant du premier match. Ngazidja est le vainqueur en titre de la première édition organisée en 2013 à Moroni. 

La sélection de Ngazidja de foot en stage depuis hier

Publié le 05/08/2014 à 10:44 par eliedjouma
La sélection de Ngazidja de foot en stage depuis hier

La sélection régionale de football de Ngazidja de 2013

 

La sélection régionale de football de Ngazidja est en regroupement depuis hier lundi au stade Zikumbini d’Ikoni. L’équipe est en préparation de la coupe de la Fédération, prévue du 13 au 17 août à Mwali. Vingt six joueurs sont retenus par Ahamada Assoumani dit Abega et Saïd Maoulida (Zigongo), respectivement sélectionneur régional et entraineur adjoint, pour le stage.

 

Sur la liste des présélectionnés figure trois gardiens de but dont Mohamed Hassane Mbalia dit Poitier, le plus capé du groupe. Le gardien du club Enfant des Comores suivra ce stage d’une semaine avec Mohamed Soighiri Chabane et Soilihi Saïd, ses jeunes paires de Coin Nord et Apache club Mitsamihuli. Neuf défenseurs sont retenus pour les entrainements de la sélection régionale. Sept milieux de terrain et sept autres attaquants suivent à partir du lundi à Ikoni les séances d’entrainements de Zigongo et Abega.

 

 

Nous avons invité vingt six joueurs pour notre stage. Il auralieu du 4 au 9aoûtà Ikoni“, a dit le technicien Saïd Moulida, qui n’est autre que l’entraineur d’Apache club. Il a précisé que “nous allons retenir dix huit joueurs seulement, selon les recommandations de la ligue de Ngazidja. L’équipe sera réduite à cet effectif au lieu de 23 réguliers. Nous aurons seulement deux gardiens de but au lieu de trois comme à l’accoutumée“. Pour l’entraineur adjoint, tous les joueurs sont contactés depuis le week-end dernier. La première séance a été prévue à 14h au Zikumbini.  

Visite de courtoisie de “Monsieur Marathon“

Publié le 05/08/2014 à 10:15 par eliedjouma
Visite de courtoisie de “Monsieur Marathon“

“Monsieur Marathon“ nous a rendu visite hier à Al-watwan. Alain Le Garnec est ce grand sportif qui a rendu visité à la maison de presse nationale. Le pionnier du marathon et semi-marathon international des Comores y a passé près d’une heure de temps. Le but de sa visite à Al-watwan a été d’informer au service sportif sa présence à Moroni. “Je suis venu à Moroni pour rendre visite à mes chers frères et sœurs de l’île. Je ne peux pas oublier ce pays qui m’a rendu heureux pendant mes quatre ans de mission sur place. Jamais, je ne peux oublier les Comores“, dit-il cœur ouvert.

“Monsieur Marathon“, un pseudo donné à Le Granec par Al-watwan, a déclaré sourire aux lèvres à la rédaction du journal que “je voyage beaucoup. Et dans mes tournées j’essaie d’être un ambassadeur comorien. Je parle de ce beau pays et de son gentil peuple partout où je passe“. Il a parlé du Pakistan, de Gaza au Palestine, de la France, son pays natal...

 

Alain Le Granec a promis au canard national qu’il y passera régulièrement. “Je suis basé à Mayotte. Mais c’est à Moroni où je passerai mes vacances. Présentement, je suis en congés et j’en ai profité pour visiter mes familles comoriennes“. L’ancien conseiller à la vice-présidence comorienne en charge de la santé n’a rien perdu de ses habitudes. Vers 17 heures de cet après-midi, il rejoindra ses anciens amis de la place de l’Indépendant de Moroni pour un entraiment collectif de Marathon. “Cela fait trois ans que j’ai quitté ce pays. Mais j’ai toujours gardé mes beaux souvenirs dont les entrainements collectifs de tous les mardis et jeudis pour les semi et le marathon des Comores“, a annoncé l’ancien marathonien français. 

Foot: La Lfng a engagé une nouvelle secrétaire générale

Publié le 05/08/2014 à 10:03 par eliedjouma
Foot: La Lfng a engagé une nouvelle secrétaire générale

Rafida Madouhouli, nouvelle secrétaire général de la Ligue de football de Ngazidja.

 

La ligue de football de Ngazidja a engagé une nouvelle secrétaire générale. Il s'agit de Rafida Madouhouli. La jeune femme devrait prendre service de secrétaire générale de la ligue régionale depuis hier lundi. Le secrétariat de la Lfng est enfin occupé depuis janvier dernier qu’il a été désertique. La nouvelle recrue aura un stage probatoire de trois mois pour se confirmer sur son nouveau poste. Bacar Soihir, trésorier général de la ligue régionale, a confirmé samedi la nomination de Rafida Madouhouli au poste cité.

 

L’intéressée a confié que “son recrutement serait officialisé ce lundi matin au cours d’une signature auprès des responsables de la fédération comorienne de football. Je dois occuper le poste de secrétaire général de la ligue de Ngazidja depuis lundi. J’espère donner le meilleur de moi-même afin de gagner ce poste après mes trois mois de test“, dit-elle samedi dernier dans la cour de la Fcf. Agée de 26 ans, Rafida Madouhouli est une administratrice de formation originaire d’Ifundihe Shambwani. “Je connais l’importance des taches que j’aurai sous ma responsabilité. Mais je suis bien rodée, après plusieurs expériences, d’assurer ce secrétariat“, avance-t-elle avec autant d’optimisme.  

Athlétisme : Quatre Coelacanthes courront à Marrakech

Publié le 04/08/2014 à 13:22 par eliedjouma
Athlétisme : Quatre Coelacanthes courront à Marrakech

Maoulida Daroueche, l'un des Coelacanthes qui participeront aux Championnats d'Afrique d'athlétisme

 

Les dix neuvièmes championnats d'Afrique d'athlétisme séniors se dérouleront du 10 au 14 août à Marrakech au Maroc. Quatre Coelacanthes  y porteront les couleurs comoriennes. Ce sont Yanis Dallay, Maoulida Daroueche, Jannot Bacar et Abdoulhad Attoumane qui seront les prochains ambassadeurs sportifs comoriens au Royaume du Maroc. 

 

Les Comores seront présentes au 100 m, 200 m, 400m, 400 m haies, 800 m et au 1500 m. Yanis Dalay sera à l'épreuve reine et au 200m. Le 400 m sera couru par Jannot Bacar et les 400 m haies auront comme candidat comorien Maoulida Daroueche. Le tout nouveau du groupe, Abdoulhad Attoumane occupera les stands block du 800 et 1500m. Abdoulhad Attoumane  découvrira à Marrakech la sélection comorienne pour la première fois de sa carrière.

 

Ces jeunes espoirs de l'athlétisme comorien se rendront au Maghreb dans des conditions un peu particulières. Malgré l'invitation du Royaume et de sa fédération d'athlétisme, les coureurs comoriens se paieront eux-mêmes leurs frais de déplacement. Mais, Hilmy Aboud Saïd, président de la Fédération comorienne d'athlétisme (Fca) a précisé que  "nous prenons en charge l'hébergement et la restauration qui seront financés par le comité d'organisation marocain". Hilmy Aboud Saïd qui ne sera autre que le chef de la délégation a dit être également pour d'autres raisons. "Je vais prendre part, du 8 au 9 aout, au congrès de la Confédération africaine d'athlétisme entant que président de Fca. Et le lendemain, nous ouvrirons les championnats d'Afrique d'athlétisme". 

 

A cause des moyens dérisoires de la Fca, aucun athlète local n'a été retenu pour faire le déplacement au nord du continent. Les contreperformances des coureurs locaux ont été aussi une raison de plus de la Fca de recruter que des expatriés. Djamchi Attoumani est un bon athlète, fort mentalement. Mais "son meilleur record au 800 m est de  1'53''5 conte 1'51''44 pour Abdoulhad Attoumane. Nous allons dans le haut niveau et les courses se font ici avec des petits détails.  Mouhammadi Daou est l'un de nos grands espoirs, mais les moyens ont donné surtout raison aux expatriés de prendre part à ces championnats. Ils se paient chacun leurs billets", rappelle le patron de la Fca. 

 

 

Avec leur quatre athlètes, les Comores vont tenter de monter sur les podiums. Du moins, les coureurs vont essayeront de leur mieux de battre leurs records personnels. En dépit de la régularité des comoriens aux championnats d'Afrique, la Fca compte seulement une médaille d'or au 200m. Un succès historique réalisé en 2009 à Maurice par Youssouf Mhadjou, qui a anticipé sa retraite en 2012.  Qui, entre ces quatre coureurs évoluant en France, pourrait faire oublier Youssouf Mhadjou de leur retour de Marrakech?