Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
eliedjouma
Description du blog :
Bienvenue dans mon Blog où vous allez vous régaler avec l'actualité sportive comorienne. Merci !
Catégorie :
Blog Sports
Date de création :
05.04.2009
Dernière mise à jour :
20.04.2015

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or eliedjouma
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Comores se sont inclinées face à Madagascar (1 à 0)
· CAN 2012: Classement des 11 groupes
· Classement général du championnat de D1 de Ngazidja
· Championnat de foot D1 à Ngazidja. Apache: leader provisoire
· Football : de nouvelles licences

· 2e journée du championnat D1 Elan Club de Mitsoudjé défait Coin Nord
· Football. Formation. La Fifa encadre les arbitres Comoriens
· Foot à Ngazidja : Les 16e des finales Coupe des Comores 2009 ont lieu cet après midi
· Rafidine. Jeune comorien à l’OM
· 20 Joueurs des 22 retenus pour la selections de Ngazidja
· Patson distribue des équipements sportifs à des équipes de foot
· Football. Prosper, une grande star comorienne
· Match amical de foot. Fc Istres -Comores : 3 à 1
· Un journaliste de Tf1 humilie les Comores aux Jo
· La fédération comorienne de football membre de l’UFFOI

Voir plus 

Statistiques 3067 articles


Thèmes

affiche afrique art background belle benin bleu bonne burkina cadre chez congo

Derniers commentaires

ce jeune espoir continue de nous impressioner encore avec une énorme puissance de frappe!
Par mouzamildine, le 17.03.2015

il restera l'éternel club champion des comores !!!
Par mouzamildine, le 17.03.2015

vous avez oublié de citer benjaloud youssouf jeune joueur de l'us orléans (ligue 2)
Par Kaled R, le 14.03.2015

à chaque fois que je vois une photo d’andré ayew, je pense à la can 2015. j’ai suivi les matchs en live de cet
Par Jérémie, le 03.03.2015

bonjour elie vous meritez ce trophet ,car j'ai commencé a lire votre blog il ya 2ans ,vous donnez plein d'info
Par Fatah, le 02.03.2015

Voir plus

RSS
Recherche
Recherche personnalisée

Volley: Asimdsc vainqueur de la Coupe de la ligue

Publié le 16/04/2015 à 12:02 par eliedjouma

Asimdc, club d’Itsandra-mdjini, est le vainqueur de la coupe de la ligue de volleyball de Ngazidja. Asimdsc a remporté la finale samedi sur le plateau Omni sport d’Itsandra-mdjini contre Mrindi volleyball club de Bandamadji. Itsandra a pris le dessus devant Bandamadji au cinquième set du jeu. Après s’être départagés les quatre premiers sets, Asimdsc s’est appuyé sur son expérience qu’à sa condition physique conne d’elle pour prendre le devant. La formation d’Itsandra-mdjini a bouclé la saison sur un nuage. Ce succès constitue un doublé, championnat-coupe de la ligue, pour le club. Malgré la défaite de Banadamadji en finale de cette édition, Mrindi a dégagé un jeu promettant pour la prochaine saison. Il s’est distingué, par son jeu, comme l’une des équipes à suivre cette année.

 

Cette finale vient boucler la saison 2014 et lance le prochain qui s’ouvrira bientôt. La saison de volleyball de 2014 a été aussi longue qu’à l’accoutumée. Les deux finalistes ont été épuisés. Malgré le grand jeu développé par chacun d’eux, le rythme de la finale n’a pas été très impressionnant. Mais cela pourrait se comprendre par les jambes des deux camps qui ne tenaient pas du tout le coup, surtout durant le dernier set.

 

 

Le volleyball se veut comme la discipline collective régionale la plus organisée, après le football et le basketball. Les Comores prennent part depuis plusieurs saisons aux compétitions régionales. Le club champion des Comores participe chaque fin de saison à la coupe des clubs champions de l’Océan Indien. 

 

Asimdsc a représenté le pays aux Seychelles à ce dernier tournoi avant de revenir se préparer pour la coupe de la ligue. La fédération comorienne de volleyball a lancé la machine, sur le plan administratif, pour les préparatifs des prochains jeux des îles de l’Océan Indien. Des travaux technique tels que détections seront lancés à partir du mois de mois, peu après le lancement du championnat et autres compétition régionales et nationales. 



3e journée de la D1 : Apaches club-Coin Nord (0-0)

Publié le 16/04/2015 à 10:10 par eliedjouma

La troisième journée du championnat de football s’est déroulée dimanche avec une série de matchs nuls vierges. Le match le plus attendu de la compétition, Apaches club-Coin Nord de Mitsamihuli, s’est soldé par 0-0. Le derby de Mitsamihuli n’est pas sorti un vainqueur au terme du temps réglementaire. Ce résultat a donné un point de la saison. Le champion régional en titre peine toujours en ce début de saison ayant perdu toutes ses repères. Ayouba Moussa devient impuissant et ne trouve plus le chemin des succès, même face aux petits clubs. La semaine dernière, les Rouges de Mitsamihuli ont perdu la coupe des Comores face à la modeste formation de deuxième division de Djomani ya Mbude, Espoir club.

 

L’autre derby local de Mbadjini s’est également achevé sur le score de O partout. Fc Male et Etoile du sud de Foumbuni se sont neutralisées au stade de Male. Ces deux clubs de Mbadjini sud se sont départagé les points, 1 pour chacun. Etoile du sud est le club qui s’était rejoui de son résultat en s’imposant hors de son installation sportive. Les protégés de Abalanrab Abdou Chacour de Foumbuni ont signé leur second match nul du tournoi après celui réalisé au cours de la dernière journée contre Djabal fc (1-1).

 

Le score a varié entre Ngaya club de Mde et Kaz club Mkazi. Cette rencontre opposant l’un des outsiders de la compétition s’est achevée sur le score de 3 buts à 2. Mkazi a fait sa deuxième défaite du championnat après trois journées. Les Bleus de Mkazi ont ouvert le championnat avec une large défaite contre l’Union sportive de Zilimadju (3-0) avant de s’incliner dimanche devant les Rouges de Mde.

 

Le match Mbube club-Volcan club de Moroni ne s’était pas soldé également par un nul vierge. Mbube club de Wela-Mitsamihuli l’a emporté à domicile devant son adversaire par le score étriqué de 1 but à rien. Le match s’est donc terminé en faveur des hommes d’Aymane Abdou, ex entraineur de Volcan. Aymane Abdou a fait l’essentiel contre Ahamada Assoumane dit Abega, suppléant Stéphane Aboutoihi, suspendu du banc de touche. Volcan club a subi sa deuxième défaite  de l’année, après sa contreperformance endurée lors de la finale de la coupe de la ligue contre Bonbon ndjema (2-3).

 

 

Bonbon ndjema (ou l’Union sportive de Zilimadju) affrontera mercredi au stade de Moroni en match de retard de la troisième journée Jacm. La Jeunesse athlétisme et culturelle de Mitsudje va reprendre la compétition après s’y être absenté à cause de la mort d’un de ses responsables Mouktafy Mohamed. Jacm jouera également samedi à Wela-Mitsamihuli un match du championnat de première de Ngazidja, la quatrième journée, contre Mbube club. Zilimadju fera un déplacement à Mitsamihuli pour le compte de la prochaine journée pour affronter Apaches club. Volcan club invitera Djabal fc au stade de Moroni pendant que Male se rendra à Mkazi pour s’opposer à l’équipe locale, Kaz club. Etoile du sud de Foumbuni recevra à domicile Ngaya club de Mde, qui n’arrive pas encore à retrouver ses belles marques de D1.    

Visite de Michel Platini à Moroni

Publié le 15/04/2015 à 11:16 par eliedjouma
Visite de Michel Platini à Moroni

Le président de l'Uefa a posé avec les fioles de Ikililou Dhoinine, préz des Comores. C'est un premier rendement de sa visite au pays. Michel Platini a laissé un souvenir vital à notre cher Chef d'Etat. ''Merci Platini...'', j'entendrai ca de Beit-Salam, palais présidentiel des Comores. 

Can 2017 : Sans préparation aucune pour les Coelacanthes

Publié le 01/04/2015 à 15:04 par eliedjouma
Can 2017 : Sans préparation aucune pour les Coelacanthes

Six ans plus tard, le pays se livrera dans ces éliminatoires sans la moindre préparation digne de ce nom. Notamment après l’annulation du match amical prévu samedi 28 mars contre Madagascar dans une région parisienne. La Fédération de football des Comores est partante pour les éliminatoires qui débuteront du 8 au 16 juin.

Malgré ses maigres moyens financiers, la Ffc misera sur ses joueurs professionnels dont des nouveaux évoluant en ligue 1 française pour mieux préparer la première journée. Les Comores ne se posent pas des questions sur les noms de leurs prochains adversaires. Les coéquipiers de Nadjim Abdou, capitaine du groupe, s’attendraient à des adversaires corsés comme la Côte d’Ivoire, le Congo, la Zambie, l’Afrique du sud ou l’Algérie. Les Comores n’ont jamais affronté l’une des meilleures formations continentales durant ses participations à l’épreuve.

Les Coelacanthes se sont croisés les crampons, depuis 2007 qu’ils se sont engagés dans la compétition, contre la Zambie, Madagascar, Mozambique, Libye et le Kenya, leur dernier vis-à-vis du tour préliminaires de la Can 2015. Il faut préciser que cette fois-ci, les Comores se présenteront à la course continentale avec une équipe dominée par des professionnels dont Chaker Alhadhur, Kassim Abdallah, Fouad Rachidi, Ali M’madi, Nadjim Abdou, Mohamed Ben El Fardou Nabouhane, meilleur joueur comorien évoluant à l’étranger 2014 et Mohamed Youssouf (Mayele), la star nationale.

 

Après l’annonce de ce tirage au sort, le sélectionneur national Amir Abdou planche depuis deux semaines sur ses six prochaines rencontres des éliminatoires notamment sur la présélection de son groupe, son éventuel stage et sa sélection entre autres. Avant que les Comores découvrent leurs adversaires, le Comité exécutif de la Caf désignera, selon un communiqué de la Caf, le pays hôte. Et pour la première fois de l’histoire du ballon rond africain, le pays organisateur fera partie des qualifications.

Mais “le future pays hôte prendra part à la phase qualificative de cette édition, les matchs concernées n’entendront pas une comptabilisation de points. Mais ils seront considérés comme des matchs amicaux“, éclaircit le communiqué. Les Comores seront représentées par un des responsables de la Ffc au tirage au sort, qui interviendra au lendemain de l’assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football.

Shindokai: Jackson Kambi a décroché la Ceinture mondiale

Publié le 01/04/2015 à 14:46 par eliedjouma
Shindokai: Jackson Kambi a décroché la Ceinture mondiale

Le combattant Comorien Jackson Kambi a représenté les Comores dimanche à Milan en Italie lors du Championnat mondial de shindokai-Kan, un art martial d’origine japonaise. Jackson Kambi a pris part à ces mondiaux dans la catégorie des experts de l’art. Il a décroché dimanche la Ceinture mondiale en catégorie expert.

Cet originaire de Mitsamihuli, qui évolue dans le dojo Tago gym de Toulouse en France a fait plusieurs combats à Milan dont son ultime combat contre le francais Fabrice Levice, ceinture noir deuxième Dan. “J’ai fait le week-end dernier mon trente-deuxième combat depuis que je suis dans l’élite. C’était une grande expérience que j’ai vécu. J’ai combattu contre des experts de Shindokai-kan“, a déclaré à Al-watwan hier le karaté man de 39 avant de confirmer que “j’ai décrocha la Ceinture mondiale en catégorie expert“.

 

Son adversaire français a bénéficié du trophée de fair-play pendant qu’il a quitté le combat avec le “World shindokai belt“. Avant d’assurer ses combats à Milan, Jackson Kambi a participé à la Coupe du monde senior en novembre 2014. Le comorien a combattu l’Algérien Massaoudène, en demi-finale avant de confronter en catégorie expert le Tunisien Amine Nacheb, champion du monde en titre, en catégorie sénior.

 

Kambi s’impose comme l’un des meilleurs combattants de sa spécialité dans le monde. “Je suis vice-champion du monde de Ceinture mondiale de karaté Shindokaï de plus de 80 kg. J’ai remporté ce rang dans une compétition qui s’est déroulée à l’époque à Milan en Italie. Je suis également champion de France de karaté Shindokaï (80 kg) et ceinture super Fighter“, a-t-il rappelé. Jackson Kambi connu dans son Mitsamihuli natal comme l’un des fidèles disciples de Maitre Paul Karim transporte avec fierté le drapeau national dans toutes les arènes qu’il monte. Il dit que “Les Comores, c’est mon pays. Je porte avec fierté mon drapeau“, avant d’avancer que “je serai bientôt au pays pour organiser des stages d’entrainement. Je suis impatient de revoir mon Maître Paul qui a dirigé mes premiers pas en art martial à l’âge de 9 ans“.

 

Jackson Kambi est l’un des rares athlètes comoriens qui font honneur à chacune de leurs prestations. Le shindokaï qu’est un art martial d'origine japonaise signifie organisation de la voie et de la vérité. Comme la plupart des combats de contact, il est issu, selon Jackson Kambi, du Karaté Kyokushin de Maître Oyama.

Contrôle anti-dopage : Neuf athlètes comoriens testés

Publié le 30/03/2015 à 15:22 par eliedjouma

Neuf athlètes nationaux de différentes disciplines sportives ont été testés la semaine dernière par l’Onad (Organisation nationale anti-dopage) Comores. Ces sportifs ont subi ce test de contrôle anti-dopage sous une recommandation de l’Organisation régionale anti-dopage de l’Océan Indien. Les tests ont été dirigés par Soilihy Ioussoufa et Monandro Mzé. Trois filles et six garçons ont été contrôlés par ces techniciens formés depuis plusieurs années pour ces opérations médicales.

 

 

Les Comores dont les fédérations concernées doivent attendre plusieurs semaines avant de recevoir les résultats de ces contrôles. Les agents chargés de la mission ont envoyé aujourd’hui, via l’Onad Comores, les échantillons des prélèvements à Bloemfontein en Afrique du sud. C’est dans un laboratoire abrité dans cette ville sud-africaine que ces contrôles anti-dopage sont agrées d’être analysés par l’Agence mondiale anti-dopage.

 

Nous attendrons les résultats dans trois semaines, si ils seront négatifs. Mais au cas contraire, il passera du temps avant qu’on nous les envoie. Les contrôles ont été réalisés la semaine dernière dans la confidentialité“, a déclaré Madiane Mohamed Issa, chargé des programme Onad Comores. Ils ont été trois sportifs nageurs, un basketteur, un tennisman, deux volleyeurs dont une fille et trois athlètes dont deux filles qui ont subi l’épreuve auprès de Soilihy Ioussoufa et Monadro Mzé.

 

 

Au départ, à en croire Madiane Mohamed Issa, dix tests ont été programmés se réaliser au lieu de dix. Pour lui, ce nombre surcroit après la progression des sportifs comorien et surtout en vue des prochaines jeux des îles de l’Océan Indien. A l’époque, les Comores ont eu droit de cinq tests, en 2011 et en 2012. Mais cette année, l’Organisation régionale anti-dopage de l’Océan Indien (Orad) a préféré passer le test à divers athlètes autres que les coureurs. “Nous comprenons que l’Orad veut des athlètes sains dans le sport. Nous ne sommes pas le seul pays qui a été recommandé de passer à ces contrôles“, a dit Madiane Mohamed Issa avant d’ajouter que “nous supposons qu’à la veille des Jioi 2015, plusieurs îles vont les subir, ce qu’on trouve logique“. 

Volleyball : Asimdsc l’a gagné au 5e set contre Mrindi

Publié le 30/03/2015 à 15:10 par eliedjouma

Asimdc, club d’Itsandra-mdjini, est le vainqueur de la coupe de la ligue de volleyball de Ngazidja. Asimdsc a remporté la finale samedi sur le plateau Omni sport d’Itsandra-mdjini contre Mrindi volleyball club de Bandamadji. Itsandra a pris le dessus devant Bandamadji au cinquième set du jeu. Après s’être départagés les quatre premiers sets, Asimdsc s’est appuyé sur son expérience qu’à sa condition physique conne d’elle pour prendre le devant.

La formation d’Itsandra-mdjini a bouclé la saison sur un nuage. Ce succès constitue un doublé, championnat-coupe de la ligue, pour le club. Malgré la défaite de Banadamadji en finale de cette édition, Mrindi a dégagé un jeu promettant pour la prochaine saison. Il s’est distingué, par son jeu, comme l’une des équipes à suivre cette année. Cette finale vient boucler la saison 2014 et lance le prochain qui s’ouvrira bientôt. La saison de volleyball de 2014 a été aussi longue qu’à l’accoutumée. Les deux finalistes ont été épuisés. Malgré le grand jeu développé par chacun d’eux, le rythme de la finale n’a pas été très impressionnant.

 

Mais cela pourrait se comprendre par les jambes des deux camps qui ne tenaient pas du tout le coup, surtout durant le dernier set. Le volleyball se veut comme la discipline collective régionale la plus organisée, après le football et le basketball. Les Comores prennent part depuis plusieurs saisons aux compétitions régionales. Le club champion des Comores participe chaque fin de saison à la coupe des clubs champions de l’Océan Indien.

Asimdsc a représenté le pays aux Seychelles à ce dernier tournoi avant de revenir se préparer pour la coupe de la ligue. La fédération comorienne de volleyball a lancé la machine, sur le plan administratif, pour les préparatifs des prochains jeux des îles de l’Océan Indien. Des travaux technique tels que détections seront lancés à partir du mois de mois, peu après le lancement du championnat et autres compétition régionales et nationales.

Coupe de l’Uffoi : La poule A évoluera à Mitsamihuli

Publié le 30/03/2015 à 11:45 par eliedjouma
Coupe de l’Uffoi : La poule A évoluera à Mitsamihuli

Mariyatta Abdou Chacour et Said Said Athoumane annoncant la tenue à Mitsamihuli de la coupe de l'Uffoi

 

Le groupe A de la coupe de l’Uffoi (Union des fédérations de football de l’Océan Indien) évoluera du 12 au 16 à Mitsamihuli, aux Comores. Les trois rencontres de cette poule se disputeront au stade international de Mitsamihuli entre Coin Nord de la même ville, Fc Mtsapere et Cnaps sport de Tananarive“, a déclaré vendredi Mariyatta Abdou Chacour, secrétaire générale de la Fédération de football des Comores (Ffc) au cours d’un point de presse organisée dans la salle de conférence de la Ffc. Elle a dû préciser que “c’est la seconde fois que nous allons abriter cette édition à domicile, après 2012.

 

La première édition comorienne avait regroupé Fomboni club, Tana fc et Fc Koropa de Mayotte“. La Fédération comorienne de football a préféré communiquer tôt l’organisation de l’événement à Mitsamihuli pour sensibiliser la population. Le football est, certes, le sport roi nationale. Mais les responsables de la Ffc veulent en profiter pour faire de cette compétition une fête nationale. D’ailleurs les deux délégations, mahoraise et malgache, sont attendues à Moroni à partir du vendredi 10 avril. “Nous devons donc les accueillir chaleureusement. Ils vont découvrir l’île avant de jouer leur match à partir du dimanche 12 avril“, dit Mariyatta Abdou Chacour. Le tournoi régional sera cette fois-ci plus importante. La pelouse de Mitsamihuli va recevoir le finaliste en titre, Cnaps sport de Tana, club de la Caisse nationale de la prévoyance sociale. Cnaps a perdu la finale de l’édition 2014 contre l’Us Sainte Marienne de La Réunion, ex club du Coelacanthe Yacine Saadi. Mitsamihuli accueillera également des joueurs qui ont déjà frôlé cette pelouse sous des maillots d’autres clubs de Ndzuani notamment. Nafouonddine Mouyade Almansoo, ex attaquant de Komorozine de Domoni, joueur de Mtsapere, a confié à Al-watwan que “nous sommes prêts pour la compétition. Nous n’avons pas tous joué dans ce stade mais nous le connaissons. J’ai disputé pas mal de match là-bas avec mon ex club de Domoni“.

 

Le football club de Mtsapere arrivera à Moroni, selon Nafouonddine Mouyade Almansoor, samedi prochain, pour mieux préparer le match sur place. Cependant Fc Mtsapere, a joué le championnat samedi contre Diable noir de Kwambani. Mercredi, “nous aurons un match avancé de la quatrième journée face à Etincelle de Hamdjago“, a affirmé l’attaquant de Mayotte. Mtsapere ne sera pas à sa première compétition à Ngazidja. Le club y a pris part en 2006 dans un tournoi organisé à Ikoni. Coin Nord, ambassadeur comorien à ce tournoi, participera pour la première fois à cette compétition régionale. Il aura la chance de la jouer à domicile. Il va tenter sa qualification devant son public face à des adversaires qui se disent être prêts pour l’aventure.

 

Il faut préciser que Coin Nord donne peu d’espoir pour pouvoir rivaliser contre ses prochains adversaires de la région. Il a subi deux défaites en championnats après autant des rencontres disputées. Pour l’accueil de deux hôtes, Said Ali Said Athoumane, membre du comité exécutif de la Ffc, rassure que toutes les dispositions sont déjà prises. “Nous voulons organiser le tournoi sans aucun incident. Vous savez que c’est les Comores qui président l’Uffoi, pour deux ans“, dit-il.

Jioi 2015 : Trop tard pour Mayotte de changer de statut

Publié le 28/03/2015 à 16:50 par eliedjouma
Jioi 2015 : Trop tard pour Mayotte de changer de statut

L’île comorienne de Mayotte participera aux jeux des îles de l’Océan Indien, prévus du 1er au 8 août à La Réunion. Mais depuis début mars, Mamudzu interroge sur la couleur que portera Mayotte lors de cette fête sportive et culturelle régionale.“Mayotte enfin française aux jeux des îles ?“, Quel statut portera Mayotte aux neuvième jeux des îles ?“. Ces titres interrogatoires ont ouvert ce mois les pages sportives des journaux mahorais notamment Mayotte hebdo. L’hebdomadaire a titré le 8 mars sur la première question afin d’avoir une réponse favorable pour la communauté sportive locale.

 

Ce débat a été soulevé par la presse mahoraise après la lettre du député Ibrahim Aboubacar adressée le 5 mars à George Pau-Langevin, ministre des sports des pays d’Outre mers. L’élu voudrait selon l’hebdomadaire savoir les conditions de participation de l’île aux prochains jeux régionaux. Ibrahim Aboubacar tenait à savoir “sous quelles couleurs nos jeunes sont admis à participer“, avant de solliciter que “les discriminations que subissent nos jeunes à ces jeux puissent prendre fin“.  

 

Dans la réponse du ministre, on peut lire “notre pays prendra toutes les mesures nécessaires pour donner à Mayotte toute sa place dans les prochains jeux des îles qui auront lieu à La Réunion“. A cette réponse de George Pau-Langevin, le Cosic (Comité olympique des sports des îles Comores) a réagi. Cette une promesse qui n’aura aucun impact sur les prochains jeux. Mayotte a un statut connus de tous les pays de la région dans ces jeux. “Mayotte participe en tant que Jeunesse de Mayotte. Mais pas qu’entant qu’un pays comme Maurice ou Seychelles. Selon les clauses définissant son statut, Mayotte participe à ces jeux depuis l’édition malgache de 2007 sans couleur ni drapeau ni l’hymne“, devait rappeler Hassane Mohamed Aboudou, directeur administratif du Cosic. Il a insisté sur le fait que c’est un statut légitime pour Mayotte de participer sous ces conditions aux jeux des îles.

 

Lors de la réunion du Conseil international des jeux de 2012 et 2013, l’amendement de Mayotte de participer aux jeux comme un pays s’est vu rejeté. L’île a demandé la révision de son statut de participation aux jeux chose qui n’a jamais été prise en considération par le Cij. “Ce n’est pas donc a cinq mois des jeux, programmés du 1er au 8 août à la Réunion, que cela sera possible“, a soutenu Hassane Mohamed Aboudou.

 

Le Ci se réunira entre le 14 au 16 mai à La Réunion pour l’organisation protocolaire des jeux. A cette rencontre, Mayotte serait confirmée se présenter aux neuvièmes jeux des îles sous les mêmes conditions qu’à la précédente édition, Seychelles 2011. L’île sœur comorienne participera aux jeux des îles en août sans hymne ni couleur. Elle portera le bleu, couleur de Jioi et se servira de l’hymne des jeux pendant sa présentation officielle. 

Match amical: Comores-Madagascar annulé

Publié le 28/03/2015 à 16:41 par eliedjouma
Match amical: Comores-Madagascar annulé

Dernier match officiel entre les Comores et Madagascar (0-4) au stade international de Mitsamihuli

 

La Ffc va encore une fois manqué à l’appel des matchs amicaux de la Fifa alors que tout a été presque au point pour l’organisation du choc régional. En dehors du stade qui n’a pas été confirmé par l’agent Fifa engagé pour la circonstance, le reste a été au beau fixe. Toutes les invitations des joueurs ont été déposées dans leurs clubs respectifs. Des professionnels qui n’ont jamais porté le maillot vert auraient répondu à l’appel d’Amir Abdou. Ce sélectionneur national a été bien parti pour défier son collègue malgache, Franck Rajaonarisamba.

 

Mais la Fédération de football national a tout fait tomber à l’eau. Son secrétariat est la première responsable de l’annulation du match ignorant que les Comores ont été prises directement dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de 2017, à partir du 8 juin. Autrement dit, ce rendez-vous amical ne serait pas programmé trois mois avant cette échéance officielle. En outre, le tirage au sort de cette phase est prévu le 8 avril au Caire en Egypte. Les éliminatoires interviendront après les jeux de l’Océan Indien, du 1er au 9 août.  Du 19 au 21 juillet, la sélection nationale des locaux participera aux préliminaires du Chan (Championnat d’Afrique des Nations 2016). Il y a lieu que la Ffc pense à un sponsor digne de ce nom qui l’accompagnera dans ses compétitions.  

 

L’annulation de Comores-Madagascar est un coup dur pour les Comoriens. Il l’est particulièrement pour ceux qui espéraient voir Ali Ahamada, Rafidine Abdullah, Toifilou Maoulida, Djamel Bakar…défendre les couleurs nationales sur une pelouse. La tenue de ce match placerait les Comores dans une bonne position sur le classement Fifa. Mais la Ffc manquait les arguments financiers pour faire ce rêve une réalité.

 

Dans sa volonté de développer le football comorien, la Ffc priorise ses relations humaines mettant aux oubliettes ses joueurs. Il faut attendre le 2 avril pour voir combien elle s’investira pour l’arrivée de Michel Platini, président de l’Union des associations européennes de football. C’est encourageant qu’elle tisse des telles relations, mais Tourqui Salim doit également faire la sélection sénior un challenge. La bande à Nadjim Abdou, capitaine des Coelacanthes, n’attend rien de la Ffc que d’être régulière dans les compétitions.